Comment configurer le CMS Textpattern sur CentOS 8

Textpattern est un système de gestion de contenu PHP gratuit et open-source. Il est plutôt léger, rapide et facile à utiliser tout en offrant une personnalisation décente grâce à des thèmes et des plugins. Dans ce guide, nous allons installer Textpattern sur un système CentOS 8 tout frais.

Exigences

  • Un système CentOS 8 frais sur lequel tu as accès à l’utilisateur root ou à tout utilisateur ayant les privilèges sudo.
  • Un nom de domaine enregistré pointant vers ton serveur.

Si tu es connecté en tant qu’utilisateur sudo, passe en tant que root pour cette configuration :

sudo su -

Définis la variable d’environnement $VISUAL sur un éditeur de texte de ta préférence. Par exemple, pour utiliser nano :

echo "export VISUAL=nano" >> ~/.bash_profile
. ~/.bash_profile

Étape 1 : Installer les logiciels requis

Tout d’abord, mets ton système à jour :

dnf update -y

Puis installe wget, tar, Apache, PHP, les extensions PHP requises, MariaDB et les utilitaires pour gérer SELinux :

dnf install -y wget tar httpd mariadb-server php php-xml php-mysqli php-json php-mbstring php-zip php-zlib policycoreutils-python-utils

Assure-toi que les services Apache et MariaDB sont activés et fonctionnent :

systemctl enable --now httpd.service mariadb.service

Comme les dépôts de CentOS 8 n’incluent pas certbot, nous utiliserons un script, certbot-auto, pour l’installer. Télécharge et installe certbot-auto comme suit :

wget https://dl.eff.org/certbot-auto
mv certbot-auto /usr/local/bin/certbot-auto
chmod 0755 /usr/local/bin/certbot-auto

Utilise ensuite la commande suivante pour installer certbot :

certbot-auto --install-only

Saisis ‘y’ lorsque dnf te demande d’installer les dépendances.

Redémarre le service Apache :

systemctl restart httpd.service

Étape 2 : Installation de Textpattern CMS

Copie le lien de téléchargement (au format .tar.gz) de la dernière version de textpattern à partir de leurs Communiqués sur Github et télécharge-la sur ton serveur avec wget comme suit :

wget https://github.com/textpattern/textpattern/releases/download/4.7.3/textpattern-4.7.3.tar.gz

Décompresse ensuite l’archive et déplace son contenu dans le répertoire racine du site Web :

tar -xzf textpattern*.tar.gz
rm -f textpattern*.tar.gz
mv textpattern* /var/www/html/textpattern

Pour que Textpattern fonctionne correctement, il a besoin d’un accès en écriture à certains répertoires. Pour accorder cet accès, donne à l’utilisateur système Apache la propriété de l’ensemble du répertoire :

chown -R apache:apache /var/www/html/textpattern

Et utilise les commandes suivantes pour étiqueter la structure du répertoire avec les contextes SELinux appropriés :

semanage fcontext -a -t httpd_sys_content_t "/var/www/html/textpattern(/.*)?"
semanage fcontext -a -t httpd_sys_rw_content_t "/var/www/html/textpattern/themes(/.*)?"
semanage fcontext -a -t httpd_sys_rw_content_t "/var/www/html/textpattern/images(/.*)?"
semanage fcontext -a -t httpd_sys_rw_content_t "/var/www/html/textpattern/files(/.*)?"
restorecon -Rv /var/www/html

Étape 3 : Configuration de la base de données

Commence par exécuter le script mysql_secure_installation pour effectuer les améliorations de sécurité de base :

mysql_secure_installation

Réponds aux questions comme indiqué ci-dessous et assure-toi de choisir un mot de passe sécurisé pour l’utilisateur root :

Enter current password for root (enter for none): 
Set root password? [Y/n] y
New password: your_password
Re-enter new password: your_password
Remove anonymous users? [Y/n] y
Disallow root login remotely? [Y/n] y
Remove test database and access to it? [Y/n] y
Reload privilege tables now? [Y/n] y

Ensuite, nous allons créer une base de données et un utilisateur qui seront utilisés par Textpattern. Connecte-toi au shell MySQL avec :

mysql -u root -p

Saisis ton mot de passe root, puis lance les instructions suivantes. Assure-toi de remplacer textpattern_user_password par un mot de passe approprié.

MariaDB [(none)]> CREATE DATABASE textpattern_db;
MariaDB [(none)]> CREATE USER textpattern_user IDENTIFIED BY 'textpattern_user_password';
MariaDB [(none)]> GRANT ALL PRIVILEGES ON textpattern_db.* TO textpattern_user;
MariaDB [(none)]> \q

Étape 4 : Configuration d’Apache

Tout d’abord, active le trafic HTTP et HTTPS à travers le pare-feu de l’hôte :

firewall-cmd --add-service http --add-service https --permanent
firewall-cmd --reload

Puis crée un nouvel hôte virtuel pour ton site Textpattern :

$VISUAL /etc/httpd/conf.d/textpattern.conf

Et entre la configuration suivante, en remplaçant ton_domaine par ton nom de domaine.

<VirtualHost *:80>
DocumentRoot "/var/www/html/textpattern"
ServerName your_domain
<Directory "/">
AllowOverride All
</Directory>
</VirtualHost>

Sauvegarde et quitte, puis charge la nouvelle configuration :

systemctl reload httpd.service

Pour obtenir un certificat SSL pour ton domaine et configurer Apache pour qu’il utilise HTTPS, lance la commande suivante :

certbot-auto --apache -d "your_domain" -m "[email protected]" --redirect

Cette commande permettra d’accomplir un certain nombre de tâches :

  • Obtenir un certificat pour ton domaine (enregistré sous /etc/letsencrypt/ton_domaine/).
  • Crée un fichier de configuration Apache nommé textpattern-le-ssl.conf.
  • Modifie textpattern.conf pour rediriger toutes les demandes HTTP vers HTTPS.

Étape 5 : Configuration du CMS de Textpattern

Ton installation Textpattern devrait maintenant être accessible mais n’est pas encore configurée. Accède à https://your_domain/textpattern/setup/ pour lancer l’installateur Web. Après avoir choisi une langue, entre les détails de la base de données :

  • Nom d’utilisateur MySQL : textpattern_user
  • Mot de passe MySQL : Entre le mot de passe choisi pour textpattern_user à l’étape 2.
  • Serveur MySQL : localhost
  • Base de données MySQL : textpattern_db
  • Préfixe de table : laisse ce champ vide

Le programme d’installation vérifiera les informations d’identification de la base de données que tu as saisies avant de générer la configuration correspondante. Crée le fichier requis :

$VISUAL /var/www/html/textpattern/textpattern/config.php

Colle la configuration générée, enregistre le fichier et quitte. Passe à l’étape suivante de l’installateur Web, où tu seras invité à saisir les informations pour le compte administrateur du CMS et la configuration du site. Une fois que c’est fait, supprime le répertoire d’installation:

rm -rf /var/www/html/textpattern/textpattern/setup

Ton site Textpattern est maintenant prêt à être utilisé.

Plus d’infos

Vous aimerez aussi...