Les commandes Linux bzcmp, bzdiff, bzmore, bzless et bzgrep expliquées avec des exemples

Bien que l’utilitaire de ligne de commande bzip2 puisse être utilisé pour compresser des fichiers, il existe de nombreux autres outils qui te permettent d’effectuer des tâches de base – comme comparer de tels fichiers – sans avoir besoin de les décompresser. Dans ce tutoriel, nous allons aborder les bases des commandes bzcmp, bzdiff, bzmore, bzless et bzgrep à l’aide d’exemples faciles à comprendre.

Mais avant cela, il est bon de mentionner que tous les exemples de cet article ont été testés sur une machine Ubuntu 18.04 LTS.

Commandes Linux bzcmp, bzdiff, bzmore, bzless et bzgrep

Nous allons discuter de chacune de ces commandes en utilisant une présentation de type questions-réponses.

Q1. Comment fonctionnent les commandes bzcmp et bzdiff ?

Comme leur nom l’indique, ces commandes sont utilisées pour comparer les fichiers .bz2. Voici leur syntaxe :

bzcmp [ cmp_options ] file1 [ file2 ]
bzdiff [ diff_options ] file1 [ file2 ]

Et voici ce que la page de manuel dit à leur sujet :

       Bzcmp  and  bzdiff  are  used  to invoke the cmp or the diff program on
       bzip2 compressed files.  All options specified are passed  directly  to
       cmp  or diff.  If only 1 file is specified, then the files compared are
       file1 and an uncompressed file1.bz2.  If two files are specified,  then
       they  are  uncompressed  if necessary and fed to cmp or diff.  The exit
       status from cmp or diff is preserved.

Voici un exemple de base de bzcmp et bzdiff :

bzcmp file1.bz2 file2.bz2
bzdiff file1.bz2 file2.bz2

Et la capture d’écran suivante montre la sortie produite par ces commandes :

Fonctionnement des commandes bzcmp et bzdiff

Bien que ces commandes ne proposent pas explicitement d’options de ligne de commande, tu peux utiliser les options des commandes cmpet diff (car ces outils sont invoqués en interne par les commandes bzcmp et bzdiff).

Q2. Comment fonctionnent les commandes bzmore et bzless ?

Tout comme moreet less, bzmore et bzless sont des filtres pour l’affichage CRT, mais pour les fichiers bz2 compressés. Pour te donner une idée encore plus précise, voici un extrait de la page de manuel de bzmore :

       Bzmore is a filter which allows examination of compressed or plain text
       files one screenful at a time on a soft-copy terminal.  bzmore works on
       files  compressed with bzip2 and also on uncompressed files.  If a file
       does not exist, bzmore looks for a file of the same name with the addi?
       tion of a .bz2 suffix.

       Bzmore  normally  pauses after each screenful, printing --More-- at the
       bottom of the screen.  If the user then types a  carriage  return,  one
       more line is displayed.  If the user hits a space, another screenful is
       displayed.  Other possibilities are enumerated later.

Bien sûr, tu peux aussi utiliser ces commandes pour simplement visualiser un fichier compressé. Voici un exemple :

Fonctionnement des commandes bzmore et bzless

Q3. Comment fonctionne la commande bzgrep ?

Comme tu l’auras deviné maintenant, bzgrep fonctionne aussi sur le modèle des autres commandes de la série bz que nous avons expliquées ici. Plus précisément, c’est grep, mais pour les fichiers compressés. Voici un extrait de la page de manuel de cette commande :

       Bzgrep is used to  invoke  the  grep  on  bzip2-compressed  files.  All
       options  specified  are  passed directly to grep.  If no file is speci?
       fied, then the standard input is decompressed if necessary and  fed  to
       grep.   Otherwise the given files are uncompressed if necessary and fed
       to grep.

Voici un exemple d’utilisation de bzgrep :

bzgrep "menu" file1.bz2

La capture d’écran suivante montre le résultat :

Comment fonctionne la commande bzgrep

Conclusion

Donc si tu as affaire à des fichiers compressés (.bz2), et que tu veux effectuer des opérations de base comme la recherche, la comparaison, et plus encore, tu peux utiliser ces commandes. Nous avons abordé les bases ici. Pour plus d’informations sur ces outils, consulte leurs pages de manuel (ici, ici et ici).

Vous aimerez aussi...